Ame de Lumière Index du Forum
Ame de Lumière
Partage sur les thèmes du développement personnel , l'éveil , la spiritualité.
 
Ame de Lumière Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

LE GRAND VOYAGE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ame de Lumière Index du Forum -> Vous
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
odin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2016
Messages: 10
Localisation: Normandie le Risle
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Ven 8 Jan - 16:16 (2016)    Sujet du message: LE GRAND VOYAGE Répondre en citant

  
Le grand voyage 
Un jour, en revenant de mission avec le drakkar, mon épouse me dit qu’il va y avoir une catastrophe. Elle sent cela et peut-être qu’il serait bien de préparer notre départ de Scandinavie mais… pour aller où ? Il fallait déjà savoir et organiser ce que nous allions emmener avec nous. J’ai donc décidé d’emmener les animaux à « point blanc », enfin presque tous car j’ai été obligé d’en laisser malheureusement certains qui étaient trop dangereux pour les autres. Les ours bruns par exemple qui étaient trop dangereux pour une cohabitation avec les autres animaux.
J’ai donc pris 4 chats, 4 loups, 4 perroquets, 2 vaches pour la nourriture des bébés, 4 lapins, 4 chevaux, 4 chèvres, 4 moutons. J’ai aussi pris un bébé fille et deux bébés garçons dans des berceaux en bois. Il m’a fallu construire : des caisses en bois pour les animaux, et leur nourriture, des bacs pour l’eau douce qui permettrait aux animaux de boire. Des caissons étaient réservés pour notre nourriture. J’ai donc construit tout cela !
J’ai géré l’organisation afin que tout le monde trouve sa place sur ce bateau. Nous avons informé les animaux de ce que l’on prévoyait. Nous leur avons confirmé leur participation au voyage et parler de leur future mission qui serait en arrivant sur place de faire des petits pour permettre à l’espèce de perdurer.
Nous avons donc pour chaque espèce emmenée 2 males et 2 femelles. Nous avons organisé des essais avec les animaux sur le bateau pour vérifier que tout le monde avait bien sa place et nous avons fait aussi quelques essais de voyage de nuit pour être sûre que tout se passe bien.
Un jour, Nestor le perroquet nous a prévenus que la catastrophe était imminente et qu’il devenait urgent de partir si nous ne voulions pas mourir sur place. Nous avons donc décidé de partir.
Nous sommes partis un 18 juin. Il faisait beau. Nous avons, la veille, mis en place toute la nourriture pour les animaux, nous avons rempli les bacs à eau et nous avons monté un à un les animaux. Mon épouse était là, une fois que je les avais tous fait montés sur le bateau. Elle les rassurait et les attachait de manière à ce qu’ils ne se blessent pas durant le trajet. Elle leur expliquait qu’il fallait absolument que l’on parte car il allait se produire une grande catastrophe. La nature allait se déchaîner. Nous partions pour une vie meilleure.
Mon épouse m’a prévenu qu’il y aurait la catastrophe. Nestor le perroquet a dit qu’elle était imminente, nous avons de suite prévenus les autres drakkars, par l’intermédiaire des animaux, qui étaient avec les Vikings et particulièrement les chevaux, que nous partions et que nous les tiendrons informés. La consigne fut passée : rester éloignés de cette zone et qu’ils ne reviennent au Pays que lorsque qu’ils seront sûrs qu’il n’y a plus de danger.
Nous avons eu confirmation par l’ours brun, point blanc, qui était resté sur place. Celui-ci est réincarné en Russie. L’ours brun nous a expliqué, que 2 ou 3 jours après notre départ, il y a eu un gigantesque tremblement de terre, une éruption volcanique. Il a reçu des pierres sur la tête et il a malheureusement trouvé la mort.
Nous étions sur la mer. Le voyage a été long pour tous les animaux qui ne pouvaient pas bouger et surtout que quelques fois j’ai dû les attacher tous car nous avons essuyé quelques gros coup de vent avec de grandes vagues mais heureusement nous n’avons pas eu de grosse tempête.
Les 15 premiers jours de notre voyage se sont passés totalement de jour car à cette latitude la nuit il faisait toujours jour.
La communication animale, particulièrement avec mon perroquet Nestor, me permettait d’y voir très loin .Mon perroquet Nestor me servait de longue vue lorsque j’avais besoin de voir un détail car l’œil du perroquet peut rapprocher les détails et ainsi de voir comme avec un microscope un objet se situant à 1 km. Je peux l’approcher comme s’il était à un mètre. Il suffit pour cela, bien sûr, de la complicité avec le perroquet, de l’incorporer et voir avec ses yeux. Il rapproche ensuite les détails.
C’est pour cela aussi que les Vikings, et également les pirates des mers avaient des perroquets. Plus le perroquet est gros, plus il peut zoomer l’objet ou le lieu. C’est ainsi, sans longue vue, ils pouvaient voir les bateaux approcher.
Tous les jours je nettoyais le fond du bateau afin d’éliminer tous les excréments et les jeter par-dessus bord. Je nettoyais le bateau avec de l’eau de mer. Nous avions des informations tous les jours des autres drakkars par les animaux qui communiquaient entre eux. Les autres drakkars s’organisaient en fonction de notre avancement sur la mer pour faire diversion sur la mer et sur terre.
Ils nous guidaient aussi par rapport à notre point de chute prévu. Je me suis arrêté plusieurs fois , grâce aux repérages des animaux, pour prendre de l’eau douce dans les rivières et faire le plein des bacs à eau pour abreuver tout le monde , animaux et humains .
Ils ont procédé, lorsque nous sommes arrivés en baie de Seine à une grande diversion,  un éparpillement des drakkars un peu dans tous les sens ce qui nous a permis de remonter la petite rivière qui se trouve dans la baie de Seine qui s’appelle La Risle .Celle-ci était beaucoup plus large qu’aujourd’hui. Par endroits, j’ai été obligé de m’arrêter permettant aux animaux de se dégourdir les pattes bloquées dans un si long voyage.
J’ai également emmené 4 marmottes dont la chef marmotte aux dents de castor était une véritable teigne ! Oui ! Elle a failli mourir plusieurs fois tellement qu’elle faisait des « tas de bêtises ».
Pendant le voyage, elle avait coupé les cordes des animaux et elle les terrorisait. Elle avait réussi à les parquer ! Nestor le perroquet est venu me prévenir. Lorsque je suis arrivé : Plus de marmotte ; disparue ! J’ai demandé à Nestor qu’il la retrouve. Tous les animaux l’ont aidé. Elle s’était cachée dans une malle. Je lui ai fabriqué une muselière pour qu’elle ne coupe plus les cordages.
Durant le voyage, un trou s’est creusé dans la coque et l’eau commençait à rentrer. Alors j’ai pris la marmotte pour boucher le trou en attendant que l’on puisse accoster. Avec un grand air méchant je lui dis que si elle ne reste pas sagement là je lui couperai la tête. Ce qui a déjà failli arriver lorsqu’elle a tété la vache. La vache s’est mise à beugler pour attirer mon attention. J’accourus, la marmotte s’est sauvée rapidement. J’ai lancé le poignard qui s’est planté dans le mat et a frôlé la marmotte : elle a eu très peur.
Lorsque j’ai commencé à remonter la Risle, j’ai abaissé la grande voile gênante pour les manœuvres et également beaucoup trop visible : une grande voile à bandes jaunes et oranges ça se voit de loin 


 
  
  
  
  
  
  
  
   
  
  
  

_________________
je suis Odin
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Jan - 16:16 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ame de Lumière Index du Forum -> Vous Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom